Grosse performance des Lislois face à des Toulousains combatifs, tandis que les filles gagnaient leur accession à la Prénationale B.

En Prénationale masculine, les Lislois créent la sensation en s’imposant chez les Toulousains du Fenix, 36 à 32 (MT : 17-18).
Depuis 2 ou 3 matchs, malgré les défaites, on sentait qu’un fond de jeu prenait forme. A des actions individuelles, répondaient des actions collectives. Au retour des vestiaires, la défense, en difficulté jusque-là, se resserrait mais n’empêchait pas le Fenix de mener de 3 buts (30-27).
Mais du côté gersois, l’occasion de faire un coups décuplait leur volonté alors que leurs adversaires baissaient d’intensité, laissant échapper une victoire promise. C’est tout un groupe qui était à l’unisson. Si Pierre Savoldelli avec 13 buts a sorti une copie parfaite, il le doit pour beaucoup à ses coéquipiers, admirables d’abnégation.

L’équipe : A. Albouy, A. Pierre-Emile (goals), C. Blanc, 3 ; N. Bocher, 1 ; G. Campo, 4 ; R. Coicou, 1 ; L. Heureude, 4 ; M. Radelet, P. Savoldelli, 13 ; T. Simonato, 7 ; T. Verdié, 3 ; R. Vergez.

En territorial, les féminines ont su garder le bras ferme du côté de Bagnères-de-Bigorre et s’imposent 25-19. Les Lisloises accédent en Prénationale B.
Pourtant ce ne fut pas simple. Bien appliquées tant en défense qu’en attaque, l’écart à la pause semblait indiquer une victoire facile. Pourtant dès la reprise, les Bigourdanes accrocheuses revenaient à un point (16-15) grâce à des tirs de loin que la défense statique n’arrivait pas à contrer. Un temps mort pour réorganiser la défense, bien aidé par sa gardienne Sarah, permettait aux Gersoises de reprendre de l’air pour l’emporter dans une salle ou aucune équipe n’était venue gagner.
Mention spéciale aux deux petites jeunes Camille Marquez et Morgane Pierre-Emile. Prochain rendez-vous ce dimanche à la halle pour le troisième tour de la Coupe de France dans un tournoi à 3 avec Saint-Jory et Madiran.

L’équipe : S. Safo (goal), M. Bocher, C. Durou, S. Durou, 1 ; M. Irla, 1 ; S. Maffre, 2 ; A. Marie, 4 ; C. Marquez, 2 ; M. Pierre-Emile, 3 ; N. Pierre-Emile, 2 ; V. Sacleux, C. Soulard, 1 ; A. Vallée, 9.

En Excellence masculine, les Lislois s’inclinent à domicile face au leader Tarbes 14 à 37.