Article La Depeche

En Prénationale B, les seniors féminines se sont imposées à Aucamville, 19-15, le week-end dernier. Round d’observation qui s’éternise avec des Lisloises qui ne trouvent pas de solutions et des Toulousaines qui se trouvent déjà en échec devant Ophélie (2-3, 16e minute). Même si les Gersoises prennent 4 buts d’avance (2-6), le retour d’Aucamville (5-6) montre que rien n’est joué. A trois minutes de la mi-temps, Ophélie, toujours au top, trouve sur quatre contre-attaques Alice et Ambre pour s’offrir une bouffée d’oxygène à la pause. Toujours autant de difficulté en attaque pour tuer le match. Heureusement, la défense tient bien mais les locales ne lâchent rien et reviennent à un but (12-13). Le temps mort à suivre va remettre les Lisloises dans le bon sens et refont un écart déterminant et cela malgré la grosse blessure à un genou d’Alice qui risque de rater la fin de championnat. Un coup dur qui prive l’équipe de sa meilleure réalisatrice. Battre une équipe qui descend de Prénationale A, chez elle, c’est un petit exploit qui place le collectif à la 2e place. Avec la prestation de sa gardienne, le HBCL peut encore étonner par ses résultats. L’équipe : O. Benoit (30 arrêts), goal ; M. Bocher, S. Bousquet, 2 ; S. Brunet, 2 ; M. Irla, S. Maffre, A. Marie, 4 ; C. Marquez, 1 ; N. Pierre-Emile, 1 ; M. Pierre-Emile, 4 ; M. Scopel 1 ; A. Vallée, 5.

En – 18 M (1re division), les jeunes Lislois s’inclinent à domicile 21 à 47 face au leader Pamiers. Ils n’ont jamais pu mettre en doute la supériorité de leurs adversaires.

En – 17 F (2e division), les jeunes Lisloises poursuivent leur beau parcours en s’imposant 26-21 face à Muret. D’abord menées au début de match par les qualités individuelles du demi-centre adverse, il faudra attendre les ultimes secondes de la première mi-temps pour que les Lisloises mènent au score. Le point fort de Muret mis sous l’éteignoir offrait des occasions que Camille Marty dans une bonne série convertissait. Tout serait parfait, encore une victoire consolidant la première place.