Tirer un trait sur la saison 2019-2020

C’est après plus de deux mois d’arrêt complet, que nos U18 ont enfin pu se retrouver, et reprendre une activité physique au Vélodrome de L’Isle Jourdain. Les sourires des retrouvailles ont vite laissés place à la souffrance liés aux premiers efforts physiques, après une si longue inactivité.
Mais malgré tout rien n’aurait pu entraver la satisfaction de se revoir, afin, en quelque sorte de fermer le chapitre de cette saison 2019-2020 si particulière, mais tellement exceptionnelle par sa finalité. Car c’est fin mars, que sur décision des instances, et suite aux bons résultats de nos garçons, que la Ligue a décidé de proposer l’accession au club. 
Cet objectif, dans la tête de l’entraineur David Leroy, était plutôt prévu pour fin 2021. C’est donc avec un an d’avance sur son échéancier, qu’il prépare dès aujourd’hui les batailles de demain. 

Un effectif qui change

Après 3 années de bons et loyaux services, et avoir contribués à mener l’équipe vers le plus haut niveau régional, Fabien Tinelli, capitaine, mais aussi Florian Jammes, Tristan Wotin, Milan Ousseni, Soa Ninard, Florian Cobos et Enzo Simonin rejoignent la catégorie Sénior. En espérant qu’ils puissent continuer d’y développer tout leur potentiel, vivre leur passion du ballon à fond, et représenter dignement nos couleurs sang et or.
Pour les remplacer, quelques joueurs de dernière année U15, Edouard Vigneron, Enzo Ribera, Ethan Ousseni, Matheo Lairle, Thomas Collin et Enzo Tinelli entre autres, tenteront de s’adapter rapidement aux exigences de la catégorie supérieure, afin de vivre au maximum cette aventure.
La formation Lisloise a de beaux jours devant elle. Et surtout, cela risque de nous offrir de très beaux matchs cette saison.

Le mot de l’entraineur

Si l’entraîneur, David Leroy, apprécie d’avoir pu faire monter ses garçons en 1ere Division, il n’en reste pas moins prudent.
“L’effectif est encore jeune et parfois fragile. Les confrontations à venir seront difficiles, face à des équipes redoutables, et habituées à evoluer à ce niveau. Nous manquons encore un peu de technique et de puissance. Les garçons doivent continuer de travailler pour exister à ce niveau. L’objectif premier est de se maintenir. Il est difficile, il est ambitieux, mais doit nous permettre d’aller chercher la motivation necessaire pour l’atteindre.”

Rappelons que pour se maintenir, les U18 devront imperativement, au terme de 6 rencontres d’une poule de 7 équipes, se positionner dans les 4 premiers, ou faire partie des meilleurs 5e toutes poules confondues.
Le mot de la fin pour un entraîneur averti :
“Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort.”

Alors désormais les garçons, à vous de jouer.

 

Les U18 doivent prendre leur envol dès les premiers matchs

 

 

 

Des U15 prometteurs grimpent chez les U18.