Clap de fin pour la première phase qui vient de rendre son verdict. Désormais, les handballeurs lislois se projettent sur de nouveaux horizons avec un objectif de maintien pour les messieurs et la découverte du niveau supérieur pour les féminines.

Retour sur les dernières prestations lisloises.

En Prénationale masculine, les Lislois se sont imposés dans leur salle face à Roques 28-25, match qui sonnait comme un round de préparation pour la suite.

On note des satisfactions, Rodrigue Coicou dans un rôle inhabituel de pivot pour sa première mi-temps stratosphérique et Florian Contaut qui a honoré son surclassement en senior de belle manière. Mal engagés dans cette première phase, les Lislois ont ensuite su montrer, mais un peu tard, que leur place à ce niveau n’était pas usurpée. Un nouveau championnat doit confirmer ces intentions pour assurer le maintien dans le gotha régional.

Les féminines, quant à elles, se sont inclinées 22-25 face à Muret. Il s’agissait d’un match sans enjeu. Les Lisloises ont surtout baissé pied en seconde mi-temps face à des Muretaines qui avaient durci leur défense profitant de largesses arbitrales. Il faudra s’attendre à ce genre de défi dans le championnat prénational qui démarrera le 29 janvier.