Article La Depeche

En Prénationale B filles, L’Isle-Jourdain s’impose face à Aucamville (29-15). Cette victoire ouvre en grand les portes du haut niveau régional, quels que soient les résultats de la dernière journée où les Lisloises seront exemptes. La saison aura été difficile avec ses joies et ses peines, ses blessures dans le sprint final, mais la conclusion est belle tant la victoire acquise avec la manière ne souffre d’aucune contestation. Début de match tonitruant avec des enclenchements qui trouvaient à chaque coup le fond des filets. À la 18e minute, le trou était fait (9-2). Aucamville poussait mais la défense bien organisée tenait le coup. Seule petite inquiétude, à la reprise, une remontée de 3 points entamait la sérénité des locales avant de se remettre dans le sens de la marche.

L’image du match, la sortie à 10 minutes du terme de la capitaine et meneuse Marie Bocher, complètement épuisée, traînant la jambe, handicapée par une tendinite récurrente et qui malgré trois semaines sans entraînement, a été la chef d’orchestre de cette victoire. C’est un résultat collectif, celui d’une équipe de copines, celui d’un entraîneur dévoué qui permet, après tant d’années, au club de retrouver son niveau d’antan.