Ce samedi 04 Septembre, les Séniors Masculins étaient conviés à participer à des matchs amicaux du côté de Tournefeuille.

Après dix longs mois sans matchs, c’est avec une équipe rajeunie que se sont présentés nos lislois, puisque de petits nouveaux ont fait leur apparition dans le groupe.
Ainsi, Clément Blanc, Antoine Boubée, Antoine Albouy et le benjamin du groupe Florian Contaut ont étés convoqués, afin aussi de palier les quelques absences.

Pour la première rencontre, nos sangs et or ont affrontés Lansargues, équipe promue en PréNationale.
La première mi-temps fut très poussive, et le jeu collectif adverse à mis en difficulté notre défense.
A la pause Lansargues menait 10-09 mais l’on sentait alors la tendance s’inverser, sous l’impulsion de quelques changements défensifs.
Dès le retour, les Lislois passaient devant pour ne plus relâcher l’avantage.
Au final ils se sont imposés 26-21 face à une belle équipe de Lansargues, régulière du début à la fin.

Trente minutes plus tard, les joueurs reprenaient déjà le jeu, pour affronter cette fois Espalion, club habitué du haut de tableau et taillé pour remonter en Nationale 3.

Dès le début du match, la pression exercée par notre défense et les arrêts de notre gardien permettaient de foudroyer l’adversaire.
Plus deux, plus quatre, plus sept… Malgré un temps mort l’adversaire n’y est pas, ne trouve pas de solution et se fait punir par nos attaques. Ils mettront plus de 6 minutes à inscrire leur premier but.
A la mi temps le score est de 17-06 pour le HBCL.
Le retour des vestiaires est plus compliqué, nos Lislois se relâchent du fait du score, mais Espalion se rebelle et grapille son retard petit à petit.
Un petit vent de panique se répand alors. Que faire, gérer le score, continuer de travailler car c’est un match de préparation ?
Sans trop vouloir gérer, les garçons font des erreurs, punies par Espalion.
Mais les Lislois finiront par enfoncer le clou en fin de partie pour s’imposer 28-24.

C’est donc sur deux victoires en deux matchs que les lislois achèvent cette journée.

Le bilan est donc plutôt positif pour l’entraineur, même s’il manquait logiquement d’un peu de cohésion dans le jeu avec les nouveaux. Ces deux victoires sont rassurantes et serviront de base de travail pour la suite.